Centre de  Biologie Médical

Centre de Biologie Médicale

Laboratoire Hormonologie

Laboratoire Hormonologie

Centre de Biologie Médicale

Centre de Biologie Médicale

Laboratoire Biologie Moléculaire

Laboratoire Biologie Moléculaire

Formation Pratique des Responsables d'Entreprise

Formation Pratique des Responsables d'Entreprise

ANALYSES DES PRODUITS ALIMENTAIRES ET ENVIRONNEMENTALES

ANALYSES DES PRODUITS ALIMENTAIRES ET ENVIRONNEMENTALES

ANALYSES MÉDICALES


Anatomo-pathologie

  • Responsable : Dr Hakima BENOMAR
  • Personnel
  • Dr Nadia El Gnaoui
  • Mme Saida MOUTAHIR
  • Mme Maria SERDANI

Présentation du Laboratoire d.Anatomo-Cytopathologie (ACP):
Le laboratoire d.ACP fait partie de l.Institut Pasteur du Maroc depuis la création du Centre de Biologie Médicale en 1990. Il répond aux demandes d.examens anatomopathologiques provenant des centres hospitalo-universitaires, d.hôpitaux régionaux, et du secteur privé (cliniques et laboratoires). Ces demandes concernent toutes les disciplines médico-chirurgicales. L'Anatomo-cytopathologie (ACP) est une spécialité médicale au carrefour de la clinique, de la chirurgie, de l.imagerie, de la biologie et de la recherche. Axée sur le diagnostic lésionnel morphologique, elle exerce un rôle pivot dans la chaîne des soins.
L.ACP se sert des connaissances fondamentales d.anatomie, d.histologie et de cytologie normales pour reconnaître des anomalies morphologiques macroscopiques et microscopiques liées à la maladie. Elle s.appuie sur des techniques de cytologie, d'histologie, d.histochimie, d.immunohistochimie, et de biologie moléculaire pour identifier dans les cellules ou les tissus des anomalies jusqu.à l.échelle moléculaire.

Activités du Laboratoire d'Anatomie pathologique:
Les deux activités essentielles du département du laboratoire d.Anatomie pathologique de l.Institut pasteur du Maroc, sont d'une part l'activité de diagnostic et d'autre part l'activité de recherche, qui découle de la première en raison de l'importance et de la diversité des pathologies rencontrées.
Activité de diagnostic
Cette activité primordiale, est liée à la nature même de l'anatomie pathologique, discipline médicale qui comporte l'étude de toutes les lésions observables chez un patient, à trois niveaux.
  • Etude macroscopique ou examen à l'.il nu
  • Etude histologique et cytologique au microscope
  • Analyses spécialisées faisant appel à des techniques poussées de la biologie cellulaire
  • Etude histologique et cytologique au microscope
  • Histochimie
  • Immunohistochimie
  • Immnofluorescence cutanée
  • Herceptest (HER2/neu)
  • Hybridation in situ chromogénque (CISH)

Plateau Technique Le laboratoire héberge un équipement de pointe:
  • Cytologie : Système monocouche: Novacyte (Novaprep)
  • Histologie : Automate à inclusion, Station d.enrobage, Microtome, Microscopes optiques avec camera.
  • Immunohistochimie : AutoStainer
  • Immunofluorescence cutanée: Cryostat
  • Hybridation in situ (CSA): Hybridzer

Démarche qualité :
Mise en place d.un système d.assurance qualité par évaluation des protocoles techniques et de l.interprétation des résultats des différentes structures (Inscription AFAQAP).

Recherche Scientifique :
Cette activité est une conséquence naturelle de l'activité de diagnostic, qu'elle complète et prolonge. Elle a pour but d'évaluer de nouvelles méthodes de diagnostic et de traitement, permettant à terme de faire passer certaines techniques dans l'activité de routine et d'améliorer l'exploitation diagnostique et/ou pronostique, dans l'intérêt des patients.
Formation
Formation d.étudiants : PFE ; Master et Doctorants
Formation Continue des techniciens de Laboratoires

Perspectives
  • Immunohistochimie sur coupes à congélation
  • Développement de techniques de biologie moléculaires pour le diagnostic et la mise en évidence de cibles thérapeutiques « Kras, Braf, Nras, EGFR, Pi3AKT , p65, NFKB» dans les cancers digestifs, pulmonaires, prostatiques et les mélanomes.
  • Typage HPV et Test P16INK4a (ASCUS, lésions bas grade)
  • Développement de la technique TMA (Biopuces tissulaires)
  • Développement d.une tumorothèque